Une devise limitée à l’île...

Il existe principalement deux endroits où il est possible d’échanger son argent contre des pesos convertibles (CUC) voire même des pesos cubains (CUP).

Les banques

JPEG - 31.7 ko

Il existe plusieurs bannières de banques à Cuba qui relève de la banque centrale. Le rôle des banques s’est grandement libéralisés ces dernières années et il est possible pour des cubains de recevoir un prêt dans le cadre d’un projet particulier. Évidemment, la liste des projets autorisés est mince, mais il s’agit tout-de-même d’une grande ouverture dans ce pays où la notion d’emprunt était peu courante. On retrouve les banques dans les grandes villes, les petites villes et régions touristiques.

Les banques vont échanger sans problème vos dollars américains [1], canadiens, vos euros ou autre devise importante contre des CUC. Les banques possèdent également des CUP ; cependant vous devrez faire l’échange pour des CUC qui seront échangés par la suite en CUP. La double facturation des frais de service... bref, c’est Cuba.

Les CAsa DE CAmbio

JPEG - 214.7 ko

Les CADECA sont tout bonnement des bureaux de change. Les heures d’ouverture sont généralement plus souples que les banques. Dans les zones touristiques, la CADECA est ouverte 7 jours jusqu’à l’heure du souper en moyenne. Ce n’est pas toutes les CADECA qui possèdent des CUP.

Certains hôtels offrent également de faire l’échange de devises. Cependant, le taux est généralement moins intéressant lorsqu’il s’agit de grosses sommes.

— Le mythe —

« Les cubains ne peuvent échanger des devises étrangères à la banque. »
Les banques et CADECA sont ouvertes à tous (cubains et étrangers), et tous peuvent échanger des devises étrangères. Il est possible qu’un cubain qui échange une grosse somme d’argent va être questionné comme la situation se produirait dans votre pays.

Les cartes de débit/bancaire, les cartes de crédits, et les cartes prépayées

Il existe quelques guichets bancaires dans les grandes villes cubaines. Cependant, l’utilisation est à vos risques. Le système n’est pas à la fine pointe de la technologie. De plus [2], seules les cartes de crédits Visa et MasterCard fonctionne. Les cartes de débit ou bancaire ne fonctionnent pas.

Vous pouvez également aller dans une banque ou CADECA avec votre carte de crédit (ou prépayées) et le passeport afin de faire une avance de fond. Sachez que les frais d’intérêts s’appliquent dès la transaction. Pour contourner les frais, vous n’avez qu’à déposer une somme supplémentaire à votre compte afin qu’il soit négatif. Ainsi, l’avance de fond n’engendre aucun frais. Vous n’avez pas à transporter de grosses sommes avec vous.

De plus en plus de boutiques acceptent les cartes de crédits comme paiement dans les commerces qui n’acceptent que les CUC.

La règle pour l’échange de devises étrangères est la même partout ; les pièces métalliques ne sont pas acceptées. Seuls les billets en papier ou polymère en bon état : sans déchirure, marque, écriture... Les banques ou CADECA ne donnent pas le change dans votre devise ; vous ne pouvez mettre un 100 dollars et demander l’échange pour seulement 50 dollars.

Voir aussi... La monnaie cubaine

Même s’il y a eu amélioration dans les transferts électroniques et les autres pays, il demeure toujours plus simple et sécuritaire d’avoir des billets de banque au lieu de simplement des cartes bancaires.

9 avril 2014


Ajouter un message

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?